AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rawr, pas mal celui là. - with Aaron C. Endeavour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Schiza M. Phrénia
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 11
points : 26
inscription : 04/04/2015
orientation sexuelle : Bisexuelle
année d'étude : Deuxieme année

Sam 4 Avr - 23:21



Rawr, pas mal celui là.
« ft Aaron C. Endeavour. »

Aujourd'hui, mon réveille sonne, il est 12h. J'ai aucune envie de me lever, je l'avoue, je tape sur le bouton d'arrêt, un peu irritée. Au réveil, je suis rarement aimable. Je me lève, met mes pantoufles roses, et traîne des pieds. Mon ventre gargouille.   Haa... j'ai faim... il va falloir que je me déplace jusqu'à la cafet, pourquoi je n'ai pas quelqu'un pour le faire à ma place moi ? Faudrait que je cherche quelqu'un qui aimerait me le faire bénévolement. pff. Je fouine dans mes tiroirs pour trouver une brosse à cheveux, je me les brosse, tout ce qu'il y a de plus normal. Je déteste la lumière mais, aujourd'hui il a l'air de faire beau alors je vais tirer les rideaux.   Peut-être devrais-je aller à la piscine aujourd'hui, profiter un peu du beau temps et faire bronzette, oui, c'est une bonne idée !
Je me remit à fouiller mes placards cette fois, où avais-je mit mon maillot de bain ? très bonne question vu que je ne l'utilise pas souvent, mais je sais qu'il était très beau car, j'ai de très bons goûts c'est inévitable ! Il me semble qu'il était.. très simple, et bleu turquoise avec un petit nœud noir au niveau de la poitrine. Après une recherche intensive, je le trouve enfin, et m'enleva mon pyjama bleu décorées de jolies moutons un peu partout, et mit mon maillot de bain en dessous d'une jolie serviette rose avec des fleurs hawaïenne dessus, accroché autour de ma taille avec un nœud. Quelque chose de très féminin, j'aime être bien habillée et j'aime qu'on me remarque, vu que je suis la plus belle, muhu. Je prend mes clefs sur la table basse en face de mon lit, et partit en fermant à clef derrière moi, la porte, gigantesque. Bien sûr entre temps, j'avais déjà fait mon sac de piscine.


Je courrais presque dans les escaliers du pensionnat, on entendait les " cloc, cloc " de mes tongues qui retentissaient. La piscine n'était plus très loin, j'ai hâte d'y être ! Ca fait longtemps que je n'y suis pas allée !  

En arrivant devant le grillage de la piscine, il me semble avoir vu l'eau bouger mais, je n'y prête pas vraiment attention. Je rentre, et pose ma serviette de plage sur le grand sol chaud de la piscine, et, posa mes fesses rondes et fermes sur celle-ci, en mettant ma crème solaire, je m'arrête un instant en entendant le bruit de l'eau, et vu, un magnifique spécimen, un beau roux, musclés, avec un air qui m'a.... vraiment plu.
Wow..


A cet instant même, je n'avais qu'une seule envie, vous le devineriez bien, c'est d'entrer dans l'eau et d'embêter ce jeune homme pour en savoir plus sur lui. Et, d'ailleurs, c'est ce que je fit.

« Bonjour ! Enchantée,, je suis Schiza mais tu peux m'appeler Mickaela c'est mon deuxième prénom ( je lui fit un clin d'oeil ) Tu es sublime tu sais ?  »

Je fis mon plus beau sourire, peut-être que j'allais lui plaire !
Revenir en haut Aller en bas
Aaron C. Endeavour
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 18
points : 9
inscription : 18/03/2015

Lun 6 Avr - 6:57

Il s'était réveillé tôt. Comme à son habitude. La journée ne s'annonçait guère différente de d'habitude. Il avait regardé l'heure à son réveil. Trop tôt d'ailleurs. Il s'était laissé retomber en arrière sur son matelas, se passant une main sur le visage, avec un soupir. Il n'allait pas se recoucher. Il risquait de louper l'heure de son jogging matinal. Il s'était alors levé, s'étirant tranquillement. Il avait tiré les rideaux pour lever ses volets. Les premiers rayons de soleil s'élevaient, mais il ne faisait pas encore totalement jour. Il contemplait ce spectacle aux tons rougeoyants. C'était l'un des seuls moments de la journée où il pouvait être tranquille. Après... Ce serait une autre histoire. Il avait fermé les yeux en pensant à ce qui s'annonçait. Il aurait aimé pouvoir se recoucher, ne pas être obligé de se lever, rester là à flemmarder toute la journée. Mais il ne pouvait pas se le permettre.

Il avait attrapé son jogging et un débardeur au hasard pour s'habiller. Il s'était préparé rapidement, sortant de sa chambre pour aller courir. Il n'allait pas faire des tours de terrain. Il avait besoin d'autre chose. De grands espaces. Alors il s'était dirigé vers le bord de mer, courant à un bon rythme. Ce n'était que son échauffement, mais il le fallait. Il n'avait guère le choix s'il voulait garder de bonnes performances. Alors il partait courir, avant de revenir une heure plus tard pour attraper ses affaires de natation et partir en direction de la piscine. Il s'était arrêté avec un air blasé devant les portes encore fermées. Elles auraient dues être ouvertes depuis une bonne dizaine de minutes déjà. Ah, la ponctualité. Tu soupires, en attendant qu'on vienne t'ouvrir.

Après une petite dizaine de minutes et une attente semblant interminable, le voilà au bord du bassin. Il bâille, s'étirant à nouveau. Il regarde le bassin d'un oeil morne, vérifiant qu'on lui a bien installé une ligne d'eau. Personne ne vient jamais nager là-bas de toutes façons. Ils ont trop peur de gêner. Ou même de la collision avec lui. Il faut dire que son rythme est difficile à suivre. Même pour les nageurs habitués. Il finit par te diriger vers les vestiaires avant de se changer rapidement. Il revient sur le bord du bassin, posant sa serviette sur le plongeoir en face de sa ligne d'eau, avant de sauter. Il ferme les yeux au contact de l'eau. Il commence à nager. Il se sent plus calme. Il fait le vide dans son esprit.

Jusqu'à se faire arrêter. Il ne sait pas depuis combien de temps il nage. Mais il manque de s'étouffer en se faisant stopper ainsi. Il se redresse difficilement, toussant, crachant. Il regarde avec étonnement la jeune femme qui vient de l'arrêter. Il s'essuie le coin de la bouche du revers de la main en la dévisageant.

    Euh. Pardon ?


Il avait en partie entendu mais. Il n'avait pas saisi pourquoi elle venait l'arrêter. Elle l'avait vraiment stoppé pour lui dire... Ca ?



La rouquinite, ça se soigne.
Revenir en haut Aller en bas
Schiza M. Phrénia
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 11
points : 26
inscription : 04/04/2015
orientation sexuelle : Bisexuelle
année d'étude : Deuxieme année

Mar 7 Avr - 15:00



Rawr, pas mal celui là.
« ft Aaron C. Endeavour »
« Euh. Pardon ? »

« Euh. Pardon ? » C'est tout ce qu'il avait dire ? je le regarde d'un air presque effrayée. Mes charmes ne fonctionnaient donc pas ? Je passe une main dans mes cheveux, et fit encore mon plus beau sourire.

« Je disais que tu étais sublime. Ça sors de MA bouche, alors c'est forcément vrai, tu vois ?  »

J'assume très bien le fait que je sois vantarde, et j'en profite bien, je suis belle... profitons ! cela m'arrive très rarement de draguer les hommes, comme vous le savez je préfère les femmes, plus charmantes, plus douces. et je suis moins vantarde avec les jolies filles, les hommes ne méritent pas autant de douceur. être trop gentille avec un homme.... c'est mal. je n'aimerai pas causer ma perte. Je le regardais, un peu fixement, il était donc roux.... bof, pas trop mon style mais ce n'est qu'une couleur de cheveux après tout. Il avait l'air sportif, et, la piscine était vraiment vide, il n'y avait que nous deux ; Pourquoi ?  Cette piscine mérite largement plus de monde, elle est belle, et bien placée au soleil.


En le regardant un peu trop fixement, je regardas mes pieds... je n'avais pas pieds ? Savais-je toujours nager d'ailleurs ? Je n'avais pas nagé depuis mes 14 ans.... Le problème quand on a pas pieds c'est qu'il ne faut pas avoir peur.... et malheureusement, c'est ce que je fit, je me fige de frayeur, je ne savais plus nager... et je me mit à couler.


Je ne veux pas mourir maintenant !


Plus je me débattais, et plus je coulais, comme quand on bouge alors qu'on est dans un bain de sable mouvant, je n'arrive plus à respirer. Peut-être que la piscine était vraiment une mauvaise idée malgré que j'eus vue un beau jeune homme. Je ne pu m'empêcher de fermer les yeux, pensant à mes parents. qu'allai-je faire maintenant ? seule, au fond de cette immense piscine.


Si je ressors d'ici vivante, je penserai à m'acheter une bouée au magasin. Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt... ? couillonne.

codage par Emy sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Rawr, pas mal celui là. - with Aaron C. Endeavour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Pensionnat :: ▬ Quatrième Étage :: Piscine extérieur-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.