AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Encore un gosse de riche.. » With Morgan S. Akaashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Schiza M. Phrénia
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 11
points : 26
inscription : 04/04/2015
orientation sexuelle : Bisexuelle
année d'étude : Deuxieme année

Sam 4 Avr - 15:24



«Encore un gosse de riche..»
« ft Morgan S. Akaashi »


- Il fait beau aujourd'hui, sans faire trop chaud, et heureusement d'ailleurs. Malheureusement, j'ai sport, je déteste le sport, surtout avec des gens que je ne connais pas. Bordel, on a foot, je suis tellement nulle dans ce sport, pour une fois, je suis nulle dans un domaine, on ne peut pas être forcément parfait, ahhh... quel dommage, je suis pourtant la perfection incarnée. Le professeur s'approche de moi.... qu'est-ce qu'il va me dire ?

« Bonjour Shiza. Hé bien.. je vois que tu n'es pas en tenue de sport, va donc suivre les filles et habille toi dans la bonne tenue pour la bonne matière. »

Je rêve où il venait de m'appeler Shiza ? Il est en train de ruiner mon si beau prénom, j'ai envie de le massacrer ! Je réprimande un soupir, et suit les filles qui me regardait d'un air bizarre. Suis-je trop belle pour elles ? hahahahah. pensais-je. Je me déshabille et met cette tenue affreuse..
est-ce que c'est le prof qui a choisi ça ? berk..

Je sors du gymnase, et vais sur le terrain, après quelques minutes d'attente, on commence notre séance. Bon, je déteste ça, donc je reste derrière et je marche, je ne suis pas très grande alors le professeur ne me voit pas.

« Shiza ? Pourquoi ne bouges-tu pas ? Aller ! du nerf ! »

Connard.

Je me mis à courir, une fille me lance le ballon... je tire dedans, du mois, je pense avoir tiré dedans, mais je retombe sur les fesses, et ma cheville me fait mal, pourquoi ? ah, ma jambe est de travers.. C'est à cause de lui que, moi Schiza, je me suis fais mal ? Je lui en ferai baver ! Une fille très mignonne, aux cheveux cours avec un air timide s'approche de moi.

« Oh ! Mon dieu ! Est-ce que tu vas bien ? Tu n'as pas mal  ? »

Elle était vraiment mignonne, si je n'avais pas été dans un état comme ça je l'aurai certainement aguichée, avec son accent japonais... Grr, j'avais envie de lui sauter dessus mais, ma cheville me faisait trop mal. Je lui répond que j'ai mal, elle hoche la tête, et décide de m'amener à l'infirmerie.
Elle me tient pour m'aider, je peux me reposer sur son épaule. Après quelques marches, on arrive devant une porte d’ascenseur, on monte dedans, le léger " boum " quand il se met en marche m'a remonté la douleur dans la jambe. Aïe.. À l'arrivée, la jeune fille m'aida encore un peu à marcher, on arrive devant une porte avec écrit « Infirmerie » je l'ouvre et elle me laisse, en me disant « Au revoir » de la main.

« Ah, un lit. Je vais pouvoir m'asseoir. »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Sam 4 Avr - 19:04

royal blood



Il y a ceux qui sont mort pendant la Première Guerre mondiale, ceux qui sont victimes d’attentats terroristes, ceux qui ont juste hérités de la chance d’un escargot et se font prendre dans un typhon inopiné. Il y a ceux qui ont cherchés la mort, ceux qui se font assassinés, les cons qui roulent trop vite sur la route et qui finisse avec la cervelle à l’autre bout de la nationale, ceux qui sont tués par des tueurs à gages, des tueurs en série ou ceux qui sont bouffés par des animaux. Il y a ceux qui se tordent une cheville en cours de sport.

Puis il y’a moi. Studieux étudiant qui parcours le dictionnaire pour le bien de son travail. Si les éditeurs veulent faire dans l’efficace, alors forcément, leur dictionnaire de 2837 pages, il est censé peser la moins possible. Comment on fait ça ? On vous balance des feuilles aussi fines encore que- que- que- qu’une feuille de menthe, j’en sais rien moi. Parait-il, que si des gens meurent à cause d’un objet conséquent, genre un kamikaze – c’est lourd, c’est gros, forcément, tu meurs. Il y’en a d’autres qui pissent le sang à cause d’une page de dictionnaire aussi fine qu’une feuille de menthe.

Oui oui, c’est moi. La douleur est retardée et j’ai les larmes coincées aux coins de mes yeux. Ça pique. Je lance un quelconque sortilège sur le dictionnaire et le laisse en plan sur la table de la bibliothèque, hâtant mon pas vers l’infirmerie. « J’ai besoin des plus grands soins que vous puissiez offrir, s’il vous plait ! » Je lance en ouvrant la porte du dit lieu de ma main non souffrante.

Une fine larme de sang coule le long de mon poignet, jusqu’à l’intérieur de ma manche. Je louche alors un peu et remarque une autre présence dans la pièce, oui toi, la grosse larve sur le lit. « T’es qui ? L’infirmière ? » J’hausse un sourcil. Qu’importe, tu me seras bien utile, qu’importe ta situation. Je reprends mon air dramatique, tel un Di Caprio en scène. « C’est horrible ! Mon sang royal est en train de s’écouler, si on n’arrête pas l’hémorragie de suite, on va faire de la sorcellerie avec et y’aura des Morgan partout dans le pensionnat. Partout ! Vite ! » et je lui pointe mon doigt saignant entre les deux yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Schiza M. Phrénia
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 11
points : 26
inscription : 04/04/2015
orientation sexuelle : Bisexuelle
année d'étude : Deuxieme année

Sam 4 Avr - 22:00



«Encore un gosse de riche..»
« Ft Morgan S. Akaashi. »

L'infirmière n'était pas là, j'attendais, attendais... ça faisait déjà 20 minutes, je commence vraiment à en avoir marre, là. Faire patienter la perfection que j'étais ? Je ne l'admettais pas ! Et c'est là que je vois débarquer un jeune homme, plutôt bien habillé, je le regarde en haussant un sourcil, il avait l'air paniqué. Du sang coulait de son doigt blanc. Il avait les larmes aux yeux. Pleurnichard

« T’es qui ? L’infirmière ? »

« C’est horrible ! Mon sang royal est en train de s’écouler, si on n’arrête pas l’hémorragie de suite, on va faire de la sorcellerie avec et y’aura des Morgan partout dans le pensionnat. Partout ! Vite ! »


Il me prend pour une vieille peau ou quoi ? Il est sérieux le pleurnichard ? je vais lui faire regretter ce qu'il a dit, me manquer de respect, à moi ? il ne sait pas à qui il fait à faire. Et en plus il m'exaspère, c'est qu'un peu de sang.

« T’as perdu ta mère le pleurnichard ?  »

Je pousse un long soupir, je n'aiderai pas un gosse pleurnichard. On dirait qu'il a perdu sa mère, être affolé comme ça pour une petite coupure. Où va le monde ?

Il a une tête de gosse de riche... si c'en est un, il va m'entendre.

« Et non je suis pas l'infirmière, donc tu l'attends patiemment en te vidant de ton sang, merci. »

Bon ok, j'étais peut-être un peu garce sur ce coup, mais il m'avait vraiment mit en rogne, j'espère que ce gamin pensera qu'il va se vider de son sang et qu'il paniquera encore plus, j'aime pas les pleurnichards et encore moins les gosses de riches.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Lun 6 Avr - 14:45

royal blood



Non, demoiselle, au Prince tu n’adresseras pas la parole de cette façon. Je lui retourne son haussement de sourcil et baisse mon bras, indifférent au saignement. Si le sol se salit, alors il se salira. Et puis, si je fais un malaise à cause de ma perte de sang, ça sera de de la faute de cette nana qui a part l’air d’être l’infirmière plus que ça. Doux Dieu, mais restez à vos postes, comment vous allez faire le jour où un élève se ramène avec sa cervelle dans les mains. Il devra patienter sagement, comme on me demande le faire ? Peu probable.

« Hey, ma mère a rien a voir là-dedans. Je prendrais volontiers l’avion jusqu’au Japon pour qu’elle s’occupe de moi plutôt que de rester enfermer entre quatre murs avec une nana qui a un monstre sur la langue et des corbeaux dans les cheveux. » Un soupir m’échappe et je prends place sur le lit à côté d’elle. Non non, je ne m’assois pas. Je pousse la demoiselle un peu histoire de m’allonger confortablement le long du lit, derrière elle. Je contemple l’état de mon doigt coupé et essuie les dégâts sur les draps blancs et vierges du lit. Je m’appuie sur mon coude et examine la nana de haut en bas.

« Tu veux jouer à qui sera le plus odieux ? Jouons ! Il t’est arrivé quoi pour te retrouver ici ? Un trou dans le cerveau peut-être ? »

Revenir en haut Aller en bas
Schiza M. Phrénia
« So Famous »
« So Famous »
avatar
messages : 11
points : 26
inscription : 04/04/2015
orientation sexuelle : Bisexuelle
année d'étude : Deuxieme année

Jeu 9 Avr - 16:23



«Encore un gosse de riche..»
«Ft Morgan S. Akaashi»

Le petit gamin râlait de plus belle, en disant que sa mère n'avait rien à faire là dedans. Qu'est-ce que j'en avais à faire qu'il veuille rentrer au japon avec sa " môman " ? Un monstre sur la langue et des corbeaux dans les cheveux....il n'y a donc qu'un pauvre gamin qui puisse sortir ce genres de conneries. Il ne se gêna pas pour s'allonger en me poussant presque en dehors du lit. N'avait-il aucune éducation ? Je veux bien comprendre qu'un gosse soit bourge et aie des manières désagréables, mais n'abusons pas.. de plus, il met ses sales chaussures sur MOI. Heureusement que je porte les vieilles affaires que le prof à choisit.


« Tu te crois dans ton palace le pleurnichard ? ici c'est l'infirmerie pas ton lit royal de merde. Y'a un lit à côté, va t-en. »

Je souffle. Quelle impolitesse, surtout, je pense qu'il ne sait pas à qui il parle.
Il me parle à moi, Schiza Mickaela.

« Tu veux jouer à qui sera le plus odieux ? Jouons ! Il t’est arrivé quoi pour te retrouver ici ? Un trou dans le cerveau peut-être ? »

Je le pousse, sans regrets, j'espère d'ailleurs qu'il aura mal. Pourvu qu'il se fasse une fracture du coccyx et qu'il ne puisse pas se relever, et qu'il pleure de plus belle. J'allonge ma cheville à la place du gamin, elle avait déjà gonflée. Une fracture peut-être ? j'en ai bien peur. Ma cheville si fine.. gonflée par une horrible fracture, mon dieu, je ferai payer les frais médicaux et de soins au directeur pour ça ! je ne m'appelle pas Rothschild comme ce pleurnichard, pleurer pour du sang.. du désinfectant, un pansement et c'est fini.  

Ma blessure est beaucoup plus grave que la sienne, et je pense que c'est lui qui a un trou dans le cerveau pour pleurer autant pour un simple bobo, même si au bout de doigt ça picote, la douleur n'est pas si grave au point d'en faire tout un plat. c'est des larmes de crocodiles ça.
codage par Emy sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

« Encore un gosse de riche.. » With Morgan S. Akaashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fortune familiale d'une gosse de riche orpheline
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» Le Désargenté et la Riche [Hithiel ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Pensionnat :: ▬ Deuxième Étage :: L'infirmerie-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.