AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ayo - Give me joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaya Arapaho
avatar
messages : 8
points : 10
inscription : 01/04/2015
orientation sexuelle : non informé
profession : Gérante d'un magasin de fleur & jardinière

Mer 1 Avr - 9:58

Kaya Arapaho
Carte d'Identité

© tumblr
Nom(s) du Personnage •• Arapaho
Prénom(s) du Personnage •• Kaya
Surnom(s) du Personnage •• Aya - Ayo
Âge du Personnage •• 26 ans
Sexe du Personnage •• F
Orientation Sexuelle •• -
Son Groupe ••  Everyone else ou Leave the kids alone
Métier ••  Gérante d'un magasin de fleurs (boulevard azur) & jardinière (azur pensionnat)
Origines du Personnage •• Amérindiennes

Psychologie
Un esprit insaisissable. De la brume. Une seule fois, une seule personne lui avait dit : tu es comme de la brume, Kaya... on tend la main pour saisir quelque chose. Tout content d'avoir refermé le poing, lorsqu'on l'ouvre à nouveau, on constate qu'il n'y a rien à l'intérieur. Cette métaphore l'avait fait sourire. Mais aussi, elle l'avait un peu blessée.

« Ce que tu m'inspires ? De la bestialité à l’état pur. Non mais ne rigole pas ! C’est vrai, Ayo. Tu es cette personne qu’on voit arriver de loin et on imagine directement la savane derrière toi. Toujours à essayer de te rapprocher des espaces verts, des forêts, des plantes… tout ce qui provient de la nature. Tu es cet animal aux traits tirés, cheveux couleur ébène et peau dorée. Toujours en quête d’air frais. Puis, tu t’approches de ta démarche féline et on aperçoit tes yeux… ah, tes yeux ! Je pourrais en écrire un roman ! Là, cette animosité s’efface. Tu deviens des courbes et des traits d’une finesse extraordinaire. C’est alors que tu m’inspires une délicatesse profonde.

Comme si, avant d’avoir croisé ton regard, j’étais en conflit avec moi-même et le reste du monde. Un battement de cil de ta part et tout s’envole. Il n’y a plus rien qui compte. Un voile de douceur m’envahit... et je me laisse entraîner, comme un con. Ah ! Quel beau con, je fais, n’est-ce pas ? À me laisser attendrir par ton visage aux traits élégants ! Moi, je me plonge tête la première dans l’obscurité profonde de tes yeux. Elle me happe. Toi, tu pourrais faire ce que tu veux de moi... mais tu ne le fais pas. Tu restes polie, courtoise et aimable. Jamais un mot plus haut que l’autre. Tu as des gestes minutieux et rien ne vient brusquer la courbe rectiligne de tes mouvements. À côté de toi, une danseuse de ballet devient bruyante.

Tu es un tableau de Monet. Non seulement le style de ce peintre te qualifie bien, mais aussi tu es une oeuvre d'art qu'on regarde de loin, avec un oeil incertain. Incompréhensible. Tu te caches et tu attends. Tu deviens alors une panthère sauvage à l’affut du moindre geste… de la moindre erreur. Gare à ne pas se faire bouffer, car de la répartie tu en as ! Et derrière cette répartie, tu analyses le profil psychologique de la personne qui est en face de toi... chaque mot, chaque phrase de ton interlocuteur, tu retiens tout. Jusqu'à ce que tu trouves les plus noirs secrets enfouis en chacun. Puis, tout comme cette panthère qu’on regarde de loin… on voudrait voir tout cela de plus près et on aimerait s’approcher…

Le miroir se renverse, fait volte-face et se brise. Coeur si ouvert et généreux au départ, on s’approche, on tend la main et NON ! On se fait éjecter assez violemment par le rugissement de la bête. D'un coup sec. Net. Toi qui étais si délicate, tu deviens l'épine de la rose. Sèche et poignante; voilà ce que tu es quand quelqu'un essaie d'en savoir un minimum sur toi. TOUT ce qui te concerne toi et ta vie, tes rêves, tes ambitions, tes peurs, tes songes, tes amours, tes envies, ton histoire... tout cela on n’en sait rien. Tu parles si peu de ta personne. Tu sais ce qui est frustrant ? C’est que même lorsque tu rugis, tu restes élégante et tu le fais ressentir de manière limpide, plate et terre-à-terre-

Ce que tu m’inspires ? Tu m’inspires et de la confiance et de la peur. De la peur car si toi tu caches sans cesse, personne ne peut se cacher face à toi. Il y a aussi cette ombre qui plane sur ton visage... dans des cas extrêmement particuliers. Lorsque quelqu'un devient trop oppressant ou méchant... tu ne restes pas de marbre très longtemps ça c'est sûr. Et de la confiance car j’ai la certitude, au fond de moi, je ne sais pas d’où ça vient mais... je le sais. Je le sais que tu es incapable de faire du mal de manière infondée.

Tu sembles te transformer, une guitare dans les mains. Armée de ta voix, tu pars au combat. Et c'est à travers ta musique, que ton reflet change... tu deviens réellement toi, bourgeon au départ… fière fleur à la fin. C'est malheureux que tu ne joues que devant un cercle restreint de personnes... assurément, tu pourrais percer si tu faisais écouter ta musique à des professionnels. Douée, cela ne fait aucun doute.

Tandis que les êtres humains sont régis par la société, tu sembles détachée de tout cela. Les notions de mal, de bien, de juste, de faux, de normal, de différent... tu ne connais pas. Ta conception de la vie et de la réalité est si décalée. Comme si tu vivais au rythme d'une autre horloge que celle qu'utilisent sept virgule deux milliard d'habitants. C’est au fil d’une partition que tu avoues sincèrement estimer chaque être humain à sa juste valeur. Comme ça, si on était dans un monde abracadabrant, où je dirais tout ce qui me passe par la tête, je te dirais que... »

L’amour rend aveugle.
Malheureusement, je ne te dis rien de tout cela... et ne pourrai plus jamais te le dire, Kaya.

Historique


« C’est d’un murmure que tout est parti. Le murmure s’est étendu en fredonnement... et ce dernier s’est transformé en une petite mélodie. Un chant s’éleva dans une des forêts située au fin fond du nord de l’Amérique. Et tous se rassemblèrent autour du feu. Tous étaient captivés. Il n’y avait pas de place pour les autres ici. Tout un chacun écoutait attentivement car bientôt un nouvel être allait venir et s’ajouter à la tribu. Cependant, ce nouveau-né était spécial car il s’agissait de la descendance directe du grand chef. Par conséquent, une mission bien appropriée allait lui être délivrée : protéger et guider le clan durant toute sa vie. C’était une sorte de sacrifice, une dette. Donner sa propre vie pour son peuple. Lorsque le médecin arriva en brandissant le futur chef… tous demeurèrent dans le silence… une fille ? Ils étaient tous pantois et ne savaient pas comment réagir. Là, le grand chef dut faire son travail de grand chef. Il se leva d’un bond et dit :

- Peuple Arapaho, peut-être que nous sommes peu nombreux aujourd'hui, mais nos valeurs restent inchangées. Peuple fort. Peuple qui a survécu durant tout ce temps. Nous voici au pied d’une nouvelle ère. Les Wounded Knee ont été massacrés. Que reste-t-il de notre race ? Alors, je vous le demande, peuple Arapaho, qu’est-ce qui est important aujourd’hui ? La réponse est simple : faire perdurer notre race autant que possible. C’est pourquoi, ELLE prendra le relais. Elle, que je nomme Kaya.

Forcément, ça n’était pas bien vu qu’une femme prenne les rennes… dans ce temps-là. Et tous n’étaient pas d’accord avec le grand chef mais ils suivaient. C’est de là que vient ton prénom, Kaya, de ton arrière-grand-mère qui fut l’une des premières amérindiennes élevée au rang de chef. »
Mais Kaya dormait déjà. Cette histoire, elle l’avait entendu des dizaines et des dizaines de fois. Elle ne se lassait jamais de l’entendre, mais s’endormait toujours avant la fin lorsque sa mère la racontait le soir.

***

Dans cette forêt située au fin fond du Nord de l’Amérique, là où il n’y avait pas un seul building à des kilomètres et des kilomètres à la ronde. Là où la vie était simple et rudimentaire. La famille Arapaho ne vivait désormais plus dans un tipi, non. La dernière génération vivait dans une maison en bois, construite par la famille. Il y avait d’autres maisons, aux alentours, elles aussi construites en bois. Cependant, elles restaient peu nombreuses et assez espacées les unes des autres. Et Kaya était née dans l’une de ces maisons, à l’air libre. Fille unique, comme son arrière-grand-mère elle était liée à un pacte sacré qui s’était scellé automatiquement à sa naissance. En effet, la santé fragile de sa mère ne lui permettait pas d’enfanter une seconde fois… Kaya serait leur unique enfant. Elle avait pour mission d’entretenir le domaine Arapaho qui était bien restreint. Il n’y avait plus cette notion de grand chef à présent… mais le rôle de leader perdurait. Le père de Kaya était un leader et comptait bien élever sa fille dans l’idée qu’elle devienne à son tour le leader de la future génération.


Hors Jeu
Votre Pseudo •• Moon ou Mamie; au choix
Votre Avatar •• Pocahontas - Disney
Vous Connaissez le Forum d'Où ? •• Partenariat
Commentaires •• -

© tumblr


Dernière édition par Kaya Arapaho le Mer 15 Avr - 2:42, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Mer 1 Avr - 10:06

Bonjour et bienvenue ici !! :)

Très sympa cet avatar, bon courage pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Arapaho
avatar
messages : 8
points : 10
inscription : 01/04/2015
orientation sexuelle : non informé
profession : Gérante d'un magasin de fleur & jardinière

Mer 1 Avr - 10:30

Merci m'sieur ! :) Oui, il est sympa, mais malheureusement je ne sais pas qui est ce personnage (toutefois s'il existe) !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Mer 1 Avr - 10:35

Il me dit quelque chose, malheureusement ça ne me revient pas. :/
Revenir en haut Aller en bas
Stigandr L. Shepard
« Admin | Stiles »
« Admin | Stiles »
avatar
messages : 100
points : 130
anniversaire : 26/10/1992
inscription : 03/04/2015
age : 26
orientation sexuelle : Luxsexuel.
profession : Étudiant.
année d'étude : Deuxième année.
clubs : Informatique.

Sam 4 Avr - 18:31

C'est un personnage original. L'image de base a les cheveux bleus, en fait.
Il n'y a qu'une image malheureusement.

Bienvenue sur le forum, miss !
J'aime bien ton idée de personnage.

Bien hâte de lire la suite & bon courage pour la rédaction.



Revenir en haut Aller en bas
Kaya Arapaho
avatar
messages : 8
points : 10
inscription : 01/04/2015
orientation sexuelle : non informé
profession : Gérante d'un magasin de fleur & jardinière

Mar 14 Avr - 5:12

Merci pour la réponse & pour les commentaires :)

Je viens réclamer encore un petit peu de temps... Désolée de prendre tant de temps (vacances + boulot + cours = jamais très facile à tout gérer)... Merci d'avance !

EDIT : Je vais changer les origines de mon personnage ainsi que son nom et prénom. Ca va changer pas mal de choses. Désolée l'avatar me pose des soucis... par conséquent je vais refonder mon perso.  Le seul avatar pour Bailey, qui irait, est celui que j'ai ou à la limite Luka Megurine (mais je ne veux pas l'utiliser car elle reste trop enfantine dans ses traits). Hormis ces deux, y'a pas un seul personnage d'anime/dessin animé/manga/comics/bd/etc qui corresponde avec ce que j'ai dans la tête. Désolée pour tout ça... je suis chiante mais... c'est comme ça... si c'est pas comme je le veux, je vais délaisser le personnage... et devenir un fantôme sur ce forum. Et je ne veux pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Scott McConnell
« Fondateur | Alpha »
« Fondateur | Alpha »
avatar
messages : 43
points : 190
inscription : 06/04/2015
orientation sexuelle : Hétérosexuel.
profession : Il bosse dans une clinique vétérinaire.
année d'étude : Seconde année
clubs : Sport, il pratique la crosse.

Mar 14 Avr - 11:31

Tu sais, tant que tu n'es pas validé, tu n'as pas besoin de prévenir que tu changes de prénom, de nom, d'avatar et de personnage ;)

Tu peux le faire comme bon te semble. C'est justement fait pour ça et je t'accorde le délais que tu demandes, de plus je te souhaite bonne chance. Je sais combien c'est difficile de faire un perso qui nous plait !



Melissa : Interdiction de sorties jusqu'à nouvel ordre. Scott : Et pour mon boulot ? Melissa : Très bien, juste pour ton travail. Et je ne veux plus de télé. Scott : Ma télé est cassée. Melissa : Alors pas d'ordinateur. Scott : J'en ai besoin pour le lycée. Melissa : D'accord alors dans ce cas... pas de Stiles. Scott : Maman s'te plait. Melissa : J'ai dit PAS DE STILES !
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Arapaho
avatar
messages : 8
points : 10
inscription : 01/04/2015
orientation sexuelle : non informé
profession : Gérante d'un magasin de fleur & jardinière

Mar 14 Avr - 16:20

D'accus, ça joue :) Merci pour la réponse ! Ça avance, ça avance de mon côté =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ayo - Give me joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» TRISTAM ✎ nobody can give you equality, or justice, or anything. if you're a man, you take it.
» Thomas ♠ Never give up on life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Membres :: ▬ Admission & Cie-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.