AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Stochocratie] J'ai une poussière dans l'oeil...à vrai dire, non. [Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Emily Orchard
« Leave the Kids Alone »
« Leave the Kids Alone »
avatar
messages : 40
points : 15
anniversaire : 21/12/1993
inscription : 02/03/2015
age : 23
orientation sexuelle : Hétérote
profession : Bibliothécaire

Ven 27 Mar - 13:07

Je sens que le bal va très bien se dérouler pour la très grande majorité des participants. Cela fait quarante-deux minutes qu'il est commencé et les gens semblent réellement déterminés à passer la soirée de leur vie à Azure. Pourquoi suis-je si précise en ce qui a trait aux minutes? Parce que cela fait à présent trois minutes environ que j'observe chaque minute s'écouler sur mon téléphone cellulaire. Depuis qu'une personne inconnue m'a emmenée sur la scène pour que je puisse participer au concours de costumes et que j'ai eu la chance de déguerpir après que j'eus prononcé le discours le plus horrible que j'ai donné de ma carrière (il va sans dire que je n'ai jamais donné de discours avant celui-ci, justement!), je me suis mise très discrète dans un coin de la grande salle. Pour sûr, je me suis inscrite au tirage des binômes et on m'avait dit le nom de la personne que je devais aller rencontrer, ainsi que son costume et son allure et tout et tout, mais, pour le moment, je n'avais pas vraiment l'envie d'aller le rejoindre. J'attendais que ma légère gêne et ma honte disparaissent complètement avant que je ne me décide de sortir de ma cachette pour alors confronter la masse d'étudiants et quelques membres du personnel, dont certains que je connaissais très bien. Je lâche mon regard du téléphone pour plutôt dévisager le plafond et pousser un long soupir.

Décidément, je ne sais pas si je suis devenue trop vieille pour participer à un bal. Pour sûr, je suis là en tant que surveillante pour le reste de la soirée, et croyez-moi, je surveille très bien. Cependant, c'est le fait que je dois me costumer et que la musique résonnant dans la salle n'est pas de mon genre qui font en sorte que j'ai désormais des doutes sur la décision que j'avais prise deux semaines plus tôt. Toutefois, je dois avouer que j'ai eu un malin plaisir à trouver les items nécessaires pour créer mon costume de Lydia. Hm. Finalement, il y a de l'espoir que je ne m'ennuie pas pendant la soirée, car la fierté du résultat de mon costume pourrait sûrement m'emmener à me faufiler parmi les gens pour voir s'ils ont des commentaires à me donner.

Bon, je me sens enfin prête à quitter mon coin pour aller chercher la fameuse personne avec qui je suis jumelée grâce au tirage au sort. Je cesse d'être adossée au mur et, machinalement, je me tourne vers la foule pour commencer à marcher en sa direction. Je garde tout de même une certaine distance de la masse; en fait, je longe le mur. Tout en marchant, je jette des coups d'œil autour pour essayer de retrouver le binôme. Seulement, en étant concentrée sur cette action, je ne regarde plus vraiment où je me dirige, si bien que plusieurs personnes m'accrochent…ou bien que c'est moi qui les accroche. Après la quatrième fois, ma perruque décide que c'en est assez, qu'elle en a marre d'être secouée de cette façon, et elle décide de tomber. Le seul hic, c'est qu'elle tombe un tantinet dans mon visage. Prise au dépourvu, je donne l'impression aux autres de me combattre contre des toiles d'araignées invisibles, mais en réalité, je tente de replacer ma perruque du mieux que je peux (il va sans dire que je n'ai jamais mis de perruque auparavant!). Enfin, je la redresse, mais quelque chose cloche. Mon œil gauche est embrouillé. Comment cela se peut-il?...Oh non…Ma lentille de contact est tombée. En plus, lorsque je regarde le sol, je constate que les lumières ne reflètent pas beaucoup dans l'aire où je me situe. Bordel. Ça commence très bien. Vraiment. Je relève furtivement mon regard et, soudain, je vois malhabilement une silhouette tout près. Elle semble habillée en costume très noble. Probablement que c'est un membre du personnel! Il pourrait alors m'aider! Sur ces pensées, j'avance rapidement vers cette personne pour enfin découvrir que c'est…mon binôme. Je le reconnais, maintenant, avec son costume de majordome. Chouette. Super. Fallait plus que ça. Pourquoi ai-je pensé qu'un membre du personnel serait bien habillé. Faut seulement me regarder pour comprendre que c'est archi-faux. Au moins, on aura une conversation à se mettre sous la dent…du moins, je le souhaite. Je reprends tranquillement mon calme et je toussote pour capter son attention. Je déclare tout en cherchant mes mots:

- Bonsoir. Je…heu…j'ai besoin de ton aide. Vois…vois-tu, j'ai, comme qui dirait, perdu ma lentille de contact tout près. Je sais que c'est très cliché, mais ce n'était pas volontaire. Et j'en ai sincèrement besoin pour voir. Est-ce que cela serait possible d'avoir ton aide pour la retrouver?


Revenir en haut Aller en bas
 

[Stochocratie] J'ai une poussière dans l'oeil...à vrai dire, non. [Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La flèche qui ne perça pas que l'oeil de boeuf (Pv Camelle)
» Dans l'Oeil d'Or
» Dans l'oeil du chat, l'au-delà
» Ayton le bouledogue américain
» Comment on arrête ce truc ?! [PV : May]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Events :: Salle de Bal-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.