AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Si tu réfléchis, alors tu trouveras des réponses à tes questions. » [with Connor T. Mc Allistar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwatsuna Yamiko
« Loners »
« Loners »
avatar
messages : 25
points : 0
inscription : 17/03/2015
orientation sexuelle : Hétérosexuelle mais curieuse.
profession : Elève.
année d'étude : 2ème année

Mar 17 Mar - 19:48

TAP TAP TAP... des bruits de pas retentissaient dans le hall de l'internat. Ils se firent entendre jusqu'au fond de la pièce où se trouvait le plan de l'établissement. Puis ils firent demi-tour en se dirigeant vers les sous-sols. Là, des lumières s'allumèrent au fur et à mesure dévoilant l'aspect de ces pas. Une jeune fille âgée de dix-sept ans, aux cheveux noirs et au regard mystique. Habillée en uniforme, elle faisait bien partie de l'école. Elle regarda les différent chemins auxquels elle pouvait avoir accès et jeta son dévolu sur une porte étrange mais pourtant très esthétique.

Quand elle entra, Yamiko fut émerveillée. Enfin un lieu calme et paisible. Il n'y avait personne et elle pensa tout de suite que ce n'était pas le genre d'endroits que les jeunes de sa tranche d'âge fréquentaient. Bien qu'il y ai des fauteuils et autres meubles jolis, assez gothiques avec des bougies autour... Il y avait un côté ténébreux qu'elle appréciait particulièrement. Elle se sentit tout de suite à l'aise dans cette pièce.

Elle se dit qu'elle pourrait répéter avec ses instruments en silence, réaliser son art divinatoire dans de bonnes conditions mais aussi le travailler seule dans son côté. Le lieu de rendez-vous pouvait se trouver ici, où les élèves les moins trouillards pouvaient y pénétrer. Aussitôt excitée par cette idée, la jeune fille s'installa confortablement sur un canapé, en tailleurs. Les mains sur les genoux. Elle ferma les yeux et commença à méditer. Prendre également pour habitude des sons inhabituels afin qu'elle prenne ses marques. Elle resta dans un silence spirituel pendant plus d'une demi-heure lorsqu'elle entendit des bruits de pas s'approcher de la porte quand le loquet commença à se dévérouiller. Les yeux toujours fermés, elle attendit que la personne entre. Cela ne devait pas être un prof ou un membre du personnel, sinon la réaction aurait été totalement différente qu'à l'heure actuelle. Par déduction, elle comprit que c'était un élève. Alors, elle s'adressa à lui et ouvrit les yeux mystérieux à la fin de sa phrase.

«  Bonjour, que puis-je pour toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

« Si tu réfléchis, alors tu trouveras des réponses à tes questions. » [with Connor T. Mc Allistar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réfléchie bien !
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Bah alors bonhomme, tu t'es perdu ? [Jeremy & James]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Events :: Archives avant 03/04/15-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.