AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 don't be shy, little girl. ★ pv eminya akitoshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar

Ven 13 Mar - 21:33

Sérieusement, la semaine avait été interminable. Entre les rencontres fortuites, les soirées avec la colocataire et les sorties en ville, j'étais exténuée. Je n'avais qu'une envie, me poser et passer le reste de la soirée à glander tranquillement dans mon coin. Pas de deals, pas de gens à qui parler, pas de soucis à régler. Je voulais du temps pour moi et pour moi seule.

Histoire de décompresser, de retrouver un semblant de calme dans cette vie bordélique qu'était la mienne. Et pour m'évader, j'aimais aller dans des lieux peu fréquentés par la foule, comme par exemple la bordure de mer. J'adorais la plage, sentir le sable chaud sous mes pieds, entendre le roulement des vagues et respirer la brise marine. Rien de tel pour se détendre et s'en griller une ou deux.

Du moins, je pensais rester seule, vu l'heure quelque peu tardive. En jetant un coup d'œil à mon cellulaire, je vis qu'il était vingt heures passés. J'avais quelques appels manqués, dont un du vieux et des sms de Jeongmi qui me demandait si tout allait bien de mon côté. Je décidais de lui répondre, parce qu'elle était mignonne de s'inquiéter pour moi. J'aurais dû faire plus attention, car ma cigarette se consumait pendant que je tapais sur le tactile comme une folle. Et la cendre m'était tombée dessus, me brûlant au passage.

- Fais chier, putain. murmurais-je entre mes dents.

Oui, je parlais toute seule et alors ? Vu que personne n'était dans les alentours, je m'en fichais un peu. Je soupirais longuement, mon paquet de clopes était presque vide. Trop tard pour aller en acheter, maintenant. Sans clopes, ma soirée allait être morose.

hrp - je suis nulle pour débuter un rp. j'espère que ça te convient quand même. bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Ven 13 Mar - 22:06

Il était tard lorsque Eminya avait enfin terminé ses cours, et pour une fois, elle avait décider de sortir en ville et d'aller acheter des petits pains au chocolat pour son repas du soir. Elle espérait que la nuit n'allait pas montrer le bout de son nez aussitôt, ce qui lui laisserai le temps de rentrer au pensionnat. Elle ne connaissait pas beaucoup la ville, étant arrivée ici il y a à peine une semaine.
Après avoir fait l'achat de ses pains au chocolat, Eminya ne put s'empêcher de s'éloigner un petit peu, étant rapidement attirée par tout ces magasins qui l'entouraient. Émerveillée, la jeune  fille n'avait pas pour habitude de sortir, mais elle savait qu'elle avait un couvre feu de 22h. Elle jeta un rapide coup d’œil à l'horloge de la ville,  ne possédant pas de montre ni de téléphone portable. Il était 20h15, il lui restait encore quelques temps avant son couvre feu, et il était hors de question qu'elle enfreigne le règlement de l'école.
Alors qu'elle se promenait, la jeune fille ne s'était pas aperçue de l'endroit où elle s'était retrouvée. Sous ses pieds, des dunes de sable se faisaient sentir, et un bruit de vague était clairement perceptible. La nuit avait lentement commençait à tomber, et les températures avaient légèrement baissées.
Inquiète et apeurée, Eminya marcha doucement sur le sable, à la recherche de la moindre lumière, du moindre signe de vie perceptible par le moindre de ses cinq sens. Son sac de cours à la main, elle accéléra le pas lorsqu'elle aperçut enfin, au loin, un petit point rouge et une lumière blanche. Etant rassurée, elle accéléra le pas pour enfin atteindre la source d elumière. Une grande silhouette noire se tenait devant elle, une fumée dégageant de celle ci.
Prise d'une quinte de toux sévère à l'odeur de la fumée, Eminya ne put articuler aucun mot, la gorge en feu, s'étouffant. Après avoir repris sa respiration la jeune demoiselle articula avec difficulté:


- P...Pardon de vous dérangez.

Elle ne savait pas si elle s'adressait à un homme ou une femme, mais les longs cheveux noirs de la personne laissent à penser qu'ils 'agissait bien d'une femme. Eminya avait encore quelques difficultés respiratoire, se retrouvant dans l'incapacité de formuler sa demande d'aide pour retrouver le chemin du pensionnat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Sam 14 Mar - 1:12

Ca n'avait strictement aucun sens, à mon humble avis. Que faisais une gamine du collège dehors si tard ? Déjà que nous, on avait un couvre-feu, alors je n'imaginais pas celui des collégiens. Pour être honnête, elle m'avait pris de court, à débarquer du néant comme ça. J'étais bouche-bée, ne sachant pas vraiment quoi répliquer. Je l'avais intoxiqué en soufflant la fumée de ma clope, que je m'empressais d'éteindre avant d'empirer la situation. Elle était toute petite, semblable aux poupées de porcelaine et malgré la pénombre qui faisait son apparition, je distinguais clairement ses longs cheveux couleur or. Je baissais les yeux pour la regarder attentivement. Je ne l'avais jamais vu auparavant, cette gamine.

- Tu t'es perdue ?

C'était la seule chose qui avait traversé mon esprit. Si elle était perdu, il lui suffisait de rejoindre la marina pour y demander de l'aide, pas de venir s'égarer sur une plage déserte. Si j'avais été un sale type, elle aurait été bouffé toute crue, cette fille. Je passais une main dans ma longue chevelure ébène et esquissa un sourire de compassion.

- Tu n'as pas de portable pour appeler tes parents ? Je peux te prêter le mien, si tu veux. Ce n'est pas une très bonne idée pour une collégienne de rester dehors aussi tard.

Je ne pouvais m'empêcher d'être très maternelle dans mes paroles. Elle semblait si fragile, comme une oisillon à peine sorti du nid, m'voyez. Le genre de fillette naïve qui se faisait martyriser par les autres. Je ne voulais pas l'effrayer, la pauvre.

- Encore désolée pour la fumée, je n'avais pas l'intention de t'intoxiquer avec. C'est juste rare que je croise des gens ici donc je ne fais pas vraiment attention.

J'étais un peu trop détendu pour le coup. Je restais plantée là, attendant qu'elle dise quelque chose. Avait-elle tout à coup perdu sa langue ? Le vent chaud me fouettait le visage et je me contentais de la fixer droit dans les yeux, toujours mon portable dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Lun 16 Mar - 17:38

Il était vrai qu'il était relativement tard pour rester dehors à une heure pareil, surtout sur une plage aussi sombre et lugubre. De plus, EMinya n'était pas spécialement équipée contre le froid.
La jeune femme qui se tenait devant elle l'avait clairement prise pour une collégienne, ce qui lui fit faire une grimace et lui répondit, presque en boudant:



- Hey, j'suis pas une gamine ! Mais euh.. Oui, moi je suis perdue et je sais pas comment faire...Mais.. je ne veux pas vous dérangez et... je veux pas vous embêtez...

La jeune demoiselle ne voulait pas admettre qu'elle s'était perdue et surtout, qu'elle avait besoin d'aide. Lorsque la femme lui proposa son portable pour appeler ses parents, Eminya resta vraiment très gênée et se mit immédiatement à rougir. Elle baissa la tête et répondit en marmonnant :

- Non... merci... Je cherche à aller au pensionnat Azure....

Ses parents, cela faisait un moment qu'elle ne les avaient pas vue, ce qui l'attristait profondément lorsque la jeune femme aborda le sujet. Eminya se retourna, fuyant le regard de la femme, et s'avança vers l'océan, le cherchant du regard. le bruit des vagues dans ses oreilles était le plus beau son qu'elle n'ai jamais entendu jusque là. Lorsque la femme s'excusa, Eminya sourit discrètement:


- T'en fais pas, ça va aller.

La jeune fille lui adressa un coup d'oeil suivit d'un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Sam 21 Mar - 8:40

Euh. Quoi ? Elle était pas au collège la petite ? Mes yeux, dorénavant en forme de soucoupes la dévisageait. Elle était si petite, si fluette, si... Elle ressemblait à une gamine, quoi. Genre, de douze ans. J'étais choquée. Stupéfiée de voir que certaines conservaient une apparence juvénile même en grandissant. J'enviais et je détestait à la fois. Elle avait quel âge, du coup ? Mes questions embrouillaient gentiment mon esprit. Ça piquait ma curiosité, cette histoire. Elle s'était mise à bouder. Comment ne pas la prendre pour une gamine quand elle agissait de la sorte ?

- Eh, boude pas. Je pouvais pas deviner que t'étais à Azur.

C'était vrai, j'étais pas devin, même si j'aurais aimé l'être. Mais comment elle avait pu se perdre en fait ? C'était pas si grand, ici. Je tripotais une mèche de mes cheveux nerveusement. La raccompagner ou la laisser tomber ? J'étais en pleine réflexion avec moi-même quand elle me tournait le dos pour observer l'océan sous nos yeux. Je devais avouer que la scène était plutôt sympathique à voir. Les vagues s'écrasaient doucement contre le sable blanc et formait une écume couleur neige. Elle se tournait enfin vers moi pour me sourire. C'que j'devais pas lui faire peur, plutôt bon signe, nan ?

- Sans indiscrétion, t'as quel âge ? Oh et moi c'est Moira. J'suis en troisième année au pensionnat.

Parce que je ne m'étais toujours pas présentée, en fait. Si je devais la raccompagner, autant qu'elle connaisse mon prénom. Pour m'être redevable un jour au l'autre, évidemment. Je n'étais pas une bonne samaritaine. Surtout que cette nana sortait de n'importe où. Je me méfiais de tout le monde, même des filles qui ressemblait à Boucle d'Or.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

don't be shy, little girl. ★ pv eminya akitoshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» ♪ Who's that girl ♪
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
» [MISSION] Escort Girl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSI☀NNAT AZURE :: Azure Events :: Archives avant 03/04/15-
Le Pensionnat International Azure (PIA) accueille chaque année de nombreux étudiants de l'Australie, mais aussi de partout dans le monde comme l'institut est affilié à plusieurs autres écoles dans le monde (ce qui fait que les échanges étudiants ne sont pas rares). Il ne nécessite pas d'être riche pour fréquenter cette école, mais d'être au minimum dans la moyenne.
Votre St@ff

Afin de poster votre propre rumeur, veuillez contacter par messagerie privé Luxana.
Ethan J. Flynn puerait tellement des pieds que l'on sentirait l'odeur de ceux-ci dans la chambre voisine.
Il paraîtrait que Aleksey A. Averine se soit fait faire des implants pour avoir des poils, étant naturellement imberbe.
Il paraît qu'Eileen Trayss est du genre à vomir sur quiconque se baladerait pieds nus.
Nemesis Jones serait profondément amoureux de Wade Spitznogel au point de rêver de lui et d'appeler son prénom dans la nuit. Hé hé.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.
Une rumeur ici.